Travaux d’extérieur : travaux d’enrochement pour garnir son extérieur

Travaux d’extérieur : travaux d’enrochement pour garnir son extérieur

L’enrochement est comme son l’indique une technique d’aménagement extérieur qui utilise des roches. On peut y avoir recours pour maintenir les terres pour ceux qui ont un terrain dénivelé. Il y a aussi ceux qui utilisent cette technique pour décorer le jardin. Les détails.

Ce qu’il faut savoir sur l’enrochement décoratif

Connu aussi sous le nom d’enrochement paysager, l’enrochement décoratif consiste à assembler des roches pour en faire un muret par exemple. Cela entre dans le cadre de l’aménagement extérieur et vise à créer un élément de la nature dans le jardin. Avec des roches, vous pouvez soit construire un muret soit une rocaille. Il faut savoir que vous avez la possibilité d’utiliser divers types de roches pour réussir votre enrochement paysager. Vous êtes libre quant à la forme et la taille des roches que vous allez utiliser. Cependant, le principe de l’enrochement décoratif est de ne pas utiliser du béton pour l’assemblage des roches. La bonne idée serait donc d’utiliser des gabions. Les roches les plus utilisées pour un enrochement paysager sont les blocs de rocaille en ardoise, les roches en calcaire jaune et les roches en schiste noir. Ce sont tous des roches dédiées à la décoration.

Comment choisir les roches pour les travaux d’enrochement ?

Vous pouvez opter pour des rochers non calibrés, autrement dit ceux qui ont conservé leur forme naturelle. La mise en œuvre de ces éléments en pierre demande du temps car il faut s’assurer que les pierres puissent s’emboîter en laissant le minimum de vide possible. Ceci étant vous pouvez combler les vides par des plantes. Pour un aspect plus régulier, la bonne idée serait de choisir des moellons calibrés et qui sont de grande taille. Généralement, il faut prévoir environ 3 tonnes de rochers au mètre carré pour réussir un enrochement paysager. Avant de réaliser un enrochement décoratif, il faut niveler le terrain et y verser des granulats. Pour empêcher la pousse de mauvaises herbes, il est recommandé d’utiliser un feutre géotextile. Il ne reste plus par la suite qu’à empiler une à une les roches de votre choix.

Les commentaires sont clos.